• Santé

    Santé : Comment reconnaitre un cobaye en bonne santé ? Comment éviter les soucis de santé du cochon d'inde ?

     

    Signes de mauvaise santé :

    - Nez et yeux qui coulent

    - Diarrhée, arrière souillé, ou à l'inverse, ne fait plus de crottes ( les exrements doivent être dur, en forme de batonnets )

    - L'animal ne se déplace plus

    - Respiration accelérée

    - Il ne bouge plus, ne mange plus et/ou ne boit plus

    - Sang dans les urines, les excrements ou la bouche

    - Il se gratte fréquement, a un pelage peu dense avec des croutes ou pellicules

    - Chute de poils ( beaucoup ! )

    - Zones rouges, boules sous la peau...

    - Mauvais maintient de la tête

    --> Lorsqu'un, ou plusieurs de ses symptomes apparaissent, il est conseiller d'emmener son animal chez un vétérinaire le plus rapidement possible.

     

    Comment les éviter ?

    Le moyen le plus simple pour éviter les soucis de santé au cochon d'inde et, tout d'abord de l'acheter en bonne santé et ensuite, de le nourrir de façon équilibré, lui faire faire de l'exercice quotidiennement en le sortant de sa cage. Les rongeurs, tout comme les humains, ont besoin d'une bonne hygiène de vie pour permettre à leur corps de mieux se défendre contre les attaques extérieures.

    Il est également essentiel de contrôler fréquement, voir quotidiennement, l'état globale de votre cochon d'inde, afin de détécter le plus rapidement possible une éventuelle maladie. ( Vérifier qu'il mange, bois, fais ses selles, que son nez ne coule pas, que ses fesses sont propres... )

     

    Les pathologies :

     

    Voici une présentation précise des pathologies les plus courantes rencontrées chez le cobaye. Il est conseillé d'emmener son cochon d'inde chez le véterinaire lorsqu'un de ces symptomes se déclare.

     

     

    Diarrhée :

    Chez le cochon d'inde, la diarrhée peut avoir plusieurs origines : Stress, changement d'alimentation trop brutal, parasites, exposition à des courants d'air, un changement de température trop brutal... 

    Que faut il faire ?

    Il faut mettre le cochon d'inde à la diète : tout doit être retiré de son alimentation excepté le foin et l'eau. Vérifier que l'animal s'hydrate abondamment, dans le cas contraire, présenter le biberon d'eau devant la bouche du cobaye afin de le faire boire. Si la diarrhée persiste plus de quelques heures, il est impératif d'emmener le cochon d'inde chez le vétérinaire dans les plus bref délais.

     

     


     

    La constipation :

    Il y a différents types de constipations : Dans le premier cas, le cochon d'inde fait des excréments plus petits que d'habitude, plus sec. Dans le deuxième cas, le plus grave, il ne fait plus du tout d'excréments. Le transit s'est arrêté.

    Que faire ?

    Si le cochon d'inde fait encore des excréments, il faut surveiller, lui donner des végétaux : il peut être en manque de fibre et le faire boire abondamment. Si sous 12h l'animal ne retrouve pas un transit normal, le cochon d'inde doit être emmené chez le vétérinaire.

    Si le transit du cochon d'inde est arrêté, le cochon d'inde doit être conduit chez un vétérinaire en urgence. Il peut s'agir d'une occlusion intestinale ( Mortel )

     

     


     

    Infection urinaire :

    Les urines du cobaye sont plus coloré que d'habitude, il souffre lors de la miction, parfois, sans dans les urines.

    Que faut il faire ?

    Emmener le cochon d'inde chez le vétérinaire, si possible, avec un flacon contenant les urines de l'animal. Le vétérinaire procédera à des examens de l'urine du cochon d'inde afin de déterminer quels antibiotiques donner.

     

     


     

    Coryza ou infection respiratoire :

    Le cobaye éternue, les yeux et le nez coulent.

    Qu'est il conseillé de faire ?

    Consulter, car un antibiotique est nécessaire à la guérison de l'animal.

     

     

     

    Conjonctivite :

    L'oeil de l'animal est partiellement fermé et un liquide blanchatre ou jaunatre s'en écoule. La conjonctivite est contagieuse ! Donc attention à vos autres cochons d'inde !

    Que faire ?

    Un conjonctivite ne se résout pas toute seule : Il est conseillé de consulter.

     

     

     

    L'inflammation des coussinets :

    Les coussinets de l'animal sont purulents, saignent, ou sont enflammés.

    Causes possible :

    Une mauvaise alimentation entrainant des carrences : manque de vitamine C par exemple, ou bien un manque d'exercie.

    Il faut consulter rapidement, et remettre en question l'alimentation du cobaye.

     

     

     

    L'abcès et tumeurs :

    Il s'agit d'amas de pus dans le cas de l'abcès et d'un amas de cellule dans le cas de la tumeur. Ces deux pathologies se repèrent facilement : Il s'agit de petites boules se trouvant sous ou sur la peau. Il faut savoir qu'une tumeur n'est pas forcément maline, et qu'un cochon d'inde ayant des tumeurs n'est pas forcément condamné.

    Qu'est il necessaire de faire ?

    Voir un vétérinaire. Si il s'agit d'un abcès, le cochon d'inde peut en souffir. Si c'est une tumeur, le vétérinaire pourra proposer un traitement, ou l'ablation chirurgicale de la tumeur si le cochon d'inde n'est pas trop vieux.

     

       

     

     

    Pour la rédaction de cette article, je me suis aidée de l'ouvrage "Mon cochon d'inde" publié chez Marabout Animaux. Je recommande cet ouvrage à toute personne ayant un cochon d'inde.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Février 2012 à 08:26
    I think questions connected with health are really the most important in the social policy!
    2
    Lundi 30 Avril 2012 à 22:39
    <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" width="165"><colgroup><col width="165"></colgroup><tbody><tr height="17"> <td style="height:12.75pt;width:124pt" height="17" width="165">unlimited translate</td> </tr></tbody></table>
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :